Modèle de lettre :Demande de prise en charge pour maladie professionnelle à la CPAM

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2022

Téléchargez gratuitement ce courrier type à compléter :

Format Word .doc
Exemple à compléter
Notice d'utilisation
MAJ en
janvier 2022

GRATUIT

Sommaire

À quoi sert ce modèle de courrier ?

Vous êtes en arrêt maladie. Vous demandez une prise en charge pour maladie professionnelle à la Caisse primaire d'assurance maladie.

La maladie professionnelle n'a pas véritablement de définition légale. Cependant, on peut considérer que la maladie professionnelle résulte d'une exposition courte ou longue à un risque existant dans l'exercice de sa profession. Cela peut être par exemple un contact habituel avec l'amiante.

Des tableaux annexés au Code de la sécurité sociale indiquent les maladies professionnelles ouvrant droit à une prise en charge. Cela résulte d'une loi en date du 25 octobre 1919. Il faut toutefois noter que certaines maladies non classées par les tableaux peuvent parfois bénéficier d'une indemnisation. Depuis le 1er décembre 2019, lorsque des examens complémentaires sont indispensables pour la reconnaissance d'une maladie professionnelle, ces examens sont désormais listés par maladie dans les tableaux des maladies professionnelles (décret n° 2019-356 du 23 avril 2019).

Afin d'être pris en charge, il faut remplir trois conditions :

  • l'un des tableaux doit mentionner la maladie professionnelle,
  • l'existence d'une exposition au risque et une preuve de celle-ci,
  • la constatation par un médecin de la maladie (dans les délais prévus par les tableaux etc.).

Si votre maladie n'est pas répertoriée dans l'un des tableaux ou ne remplit pas toutes les conditions d'un tableau, c'est le comité régional de reconnaissance des maladies professionnelles qui évalue le lien de causalité entre la maladie et la profession habituelle.

L'avis rendu par le comité régional a force contraignante. Cela signifie qu'il s'impose à la CPAM.

À noter : le décret n° 2020-1131 du 14 septembre 2020 a créé deux nouveaux tableaux de maladie professionnelle pour la covid-19 : « Affections respiratoires aiguës liées à une infection au SARS-CoV2 », désignant les pathologies causées par une infection au SARS-CoV2. Le personnel du secteur de la santé peut ainsi bénéficier d'une reconnaissance automatique de maladie professionnelle si la contamination au SARS-CoV2 est confirmée par examen biologique ou scanner ou, à défaut, par une histoire clinique documentée et a nécessité une oxygénothérapie ou toute autre forme d'assistance ventilatoire ou a entraîné le décès.

Bon à savoir : depuis le 1er juillet 2018, la victime d'une maladie professionnelle est indemnisée dès la première constatation médicale de la maladie, et non plus à la date du certificat médical reliant la maladie à l'activité professionnelle de l'assuré. Toutefois, la date de début d'indemnisation ne pourra pas remonter au-delà de 2 ans avant la déclaration de maladie professionnelle adressée par le salarié à la CPAM (article 44 de la loi n° 2017-1836 du 30 décembre 2017 de financement de la sécurité sociale pour 2018).

Notice : Demande de prise en charge pour maladie professionnelle à la CPAM

Vous pouvez procéder à la demande par courrier recommandé avec accusé de réception ou par lettre simple.

Des documents sont à joindre à votre requête comme :

  • le formulaire de « déclaration de maladie professionnelle » ;
  • les 2 premiers volets du certificat médical initial ;
  • les éventuels examens complémentaires nécessaires ;
  • l'attestation de salaire.

Bon à savoir : le décret n° 2019-356 du 23 avril 2019 modifie à compter du 1er décembre 2019 la procédure de reconnaissance des maladies professionnelles : il modifie les délais d'instruction et renforce l'information et la consultation des parties lors des différentes étapes de l'instruction diligentée par la CPAM.

À noter : la circulaire de l'Assurance Maladie n° 22/2019 du 19 juillet 2019 précise les règles d'instruction relatives aux maladies professionnelles ainsi que le rôle de chaque intervenant lors de l'instruction. L'Assurance Maladie met à disposition des salariés et de leurs employeurs un télé-service permettant de remplir le questionnaire AT-MP en ligne, et de suivre la procédure d'instruction du dossier en ligne échéances, observations nouvelles…).

Modèle de lettre

-

[Nom & prénom]

[Adresse]

[Caisse primaire d'assurance maladie]

[Adresse]

Le [date]

Objet : Demande de prise en charge pour maladie professionnelle

[Lettre recommandée AR / Lettre simple]

Madame, Monsieur,

Je soussigné(e) [Nom & prénom], être affilié(e) à la Sécurité sociale sous le numéro d'immatriculation [numéro].

Salarié(e) en arrêt maladie, mon travail m'a exposée à [l'amiante / etc.]. Ma maladie a été constatée [lors de l'exposition à ce risque / à une période postérieure à l'exposition au risque]. [Expliquer les effets de la maladie].

Ainsi, je demande à bénéficier d'une prise en charge pour maladie professionnelle.

Je vous joins à ma requête les documents suivants :

  • le formulaire de « déclaration de maladie professionnelle »,
  • les deux premiers volets du certificat médical initial,
  • [si nécessaire pour votre maladie professionnelle :] les examens complémentaires nécessaires ;
  • l'attestation de salaire.

Dans l'attente d'une réponse que j'espère positive, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, dans l'expression de mes sentiments distingués.

[Signature]

Demande de prise en charge pour maladie professionnelle à la CPAM en PDF

Pour transformer votre modèle de lettre « Demande de prise en charge pour maladie professionnelle à la CPAM » en PDF, utilisez le logiciel de traitement de texte gratuit LibreOffice ou OpenOffice, qui permet de faire directement la conversion de word à PDF. Si vous utilisez une version récente de Word, vous pouvez aussi créer un PDF avec la fonction « enregistrer sous ».

Mutuelle

Mutuelle : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur l'assurance maladie
  • Des conseils pour choisir et gérer sa mutuelle
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Prise en charge

Sommaire

Créer un compte Ameli

Créer son compte Ameli sur Internet

Parcours de soins

Parcours de soins coordonnés
Voir 2 articles de plus

Que faire en cas d’arrêt de travail ?

Remplir un arrêt de travail

Que faire en cas d’affection de longue durée ?

Affection exonérante ALD

Contester une décision de la CPAM

Contester une décision de votre assurance-maladie

Saisine du conciliateur de la CPAM

Saisine du conciliateur de la CPAM

Ces pros peuvent vous aider