Dossier spécial ACS : Aide pour une complémentaire santé

En partenariat avec l'Assurance Maladie

L'ACS, une aide pour vos dépenses de santé

Bouton pour accéder à la simulation

Si vos revenus sont modestes, l'ACS ou « aide au paiement d'une complémentaire santé » vous donne droit, durant un an, à une aide financière pour payer tout ou partie de votre mutuelle (complémentaire santé) . L'ACS concerne toutes les personnes dont les ressources sont faibles, mais légèrement supérieures au plafond de revenu fixé pour l'attribution de la CMUC (couverture médicale universelle complémentaire).

Pour pouvoir bénéficier de l'ACS, il faut également résider en France de façon stable et régulière.

Pour savoir si vous avez droit à l'ACS, utilisez ce simulateur.

Le montant de l'aide

Le montant de l'aide varie de 100 à 550 € selon l'âge du bénéficiaire. L'aide est accordée à chaque membre de votre famille. Ce montant est donc cumulable pour chacun des membres de votre foyer.

Montant de l'ACS
Âge du bénéficiaire (au 1er janvier de l'année en cours) Montant de l'aide
moins de 16 ans 100 €
de 16 à 49 ans 200 €
de 50 à 59 ans 350 €
60 ans et plus 550 €

Exemples :

  • Deux jeunes parents avec deux enfants de 3 et 8 ans toucheraient par exemple 600 € (2 x 200 € pour les parents + 2 x 100 € pour les enfants).
  • Dans le cas d'une famille avec un père âgé de 53 ans, une mère de 45 ans et un enfant âgé de 18 ans, le montant de l'aide serait de 750 € (350 € + 200 € + 200 €)

Concrètement, si vous êtes concernés, vous recevez une attestation-chèque à remettre à une mutuelle (complémentaire santé) dans un délai de 6 mois. Si vous dépassez ce délai de 6 mois, il vous faudra renouveler la demande. Cette attestation- chèque vous permettra de payer une partie ou l'intégralité de la cotisation annuelle à votre mutuelle. Afin de réduire le montant restant à votre à charge sur le prix de votre mutuelle, des aides supplémentaires peuvent aussi être accordées par les caisses d'assurance maladie. N'hésitez pas à vous adresser à votre caisse d'assurance maladie pour en savoir plus.

Les autres avantages de l'ACS

Pas de consultation à payer ni de dépassement de tarifs chez les professionnels de santé

En tant que bénéficiaire de l'ACS, vous n'avez pas à payer les consultations chez les professionnels de santé et ne faites plus l'avance des frais couverts par l'Assurance maladie et par votre complémentaire, si vous avez choisi l'un des contrats sélectionnés pour l'ACS*(vous pouvez télécharger la liste en cliquant ici).

L'ACS vous permet également de ne pas payer de dépassement de tarifs dans le cadre du parcours de soins coordonnés, même si le médecin consulté pratique des honoraires libres (secteur 2)*.

En d'autres termes, si vous consultez votre médecin traitant avant d'aller voir votre médecin spécialiste, vous n'aurez plus à payer la consultation.

*Sauf en cas d'exigences particulières de votre part (visite en dehors des heures habituelles de consultation, visite à domicile non justifiée...) et pour les actes de prothèses dentaires et les traitements d'orthodontie faisant l'objet d'une entente directe (sur devis).

Avez-vous droit à l'ACS ?Faites la simulation

Pour plus de renseignements sur l'ACS, vous pouvez appeler : 0 800 971 391 Service et appel gratuit